Les 3 frères-C3

 

LES TROIS FRERES ET LA PERLE MAGIQUE

 

 

De retour au village, avec leur trésor, la joie au cœur, les trois frères sont bien décidés à changer leur vie. Puisqu'ils vont rester jeunes, et qu'ils ont des pouvoirs maintenant, ils vont les utiliser pour changer ce qui ne va pas dans leur village.

            - Gontran et Théo, maintenant nous avons tout, la jeunesse, l'argent, les pouvoirs.

- Et surtout le pouvoir de changer les choses, dit Alban. Il ne faut pas garder nos pouvoirs pour nous-mêmes. Il ne faut pas rester égoïstes, mais réfléchir aux différentes façons d'être généreux.

- J'ai remarqué que les gens de notre village sont très vite vieux. Leur peau est ridée, ils marchent courbés, ils vivent dans une humble chaumière, ils restent enfermés chez eux ou devant leur porte à regarder... quoi ! Dit Théo.

- Et que proposes-tu ? Demandent les deux frères.

- On pourrait utiliser la perle pour leur redonner leur jeunesse, propose Théo.

- Est-ce que nous pouvons ? La perle a accepté que nous en soyons ses gardiens uniquement pour admirer sa beauté. Et là, il s'agit d'utiliser cette perle pour autre chose.

- Réfléchissons avec notre cœur et nous aurons la réponse, suggère Alban.

Après quelques jours, les trois frères se réunissent à nouveau. L'un dit :

- Être jeune, c'est bien sûr une période de notre vie, mais pour moi c'est aussi un état d'esprit, c'est utiliser nos qualités telles que l’imagination, le courage, le goût pour l’aventure. Être jeune c'est s'étonner, s'émerveiller, être réceptif à ce qui est beau, bon et grand. Et aussi c'est comprendre la nature, l'homme, l'infini.

- Pourquoi les gens de notre village sont-ils devenus vieux si vite ? Demande Théo.

- Parce qu'ils ont perdu leur idéal, répond Alban. Les années rident la peau, mais perdre toute envie d'évoluer, de grandir encore et toujours, c'est ce qui rend vieux à l'intérieur. Ils ne trouvent plus aucune joie à vivre.

- Leur vie a été remplie de préoccupations, de craintes, de manques, de maladie, de rancœur. Et de guerres aussi.

- Et surtout, ils s'enferment dans une solitude qui n'est pas positive. Ils ne s'ouvrent plus à la beauté qui les entoure, continue Gontran.

- Alors, après toute cette réflexion, que proposons-nous ? Demande Alban. Est-il trop tard pour eux ? Peut-être devons-nous nous tourner vers les plus jeunes.

- Le vieillissement fait partie des réalités de notre existence. Mais vieillir et prendre de l'âge, ce n'est pas la même chose.

- Alors, allons rencontrer les jeunes de notre village et demandons-leur ce qu'ils aimeraient pour être heureux, satisfaits de leur vie, propose Gontran.

- Mais nous, savons-nous bien ce qu'est le bonheur ? Demande Théo.

- Allons rencontrer nos voisins, nos villageois, et expliquons-leur ce que nous avons trouvé, et comment cela a changé notre vie, notre compréhension de ce que nous sommes.

- Excellente idée.

Et c'est ainsi que les trois frères s'aventurent à la rencontre des villageois de leur cité.

 

Activité :

 

Vidéo : Les Enfantastiques : le trésor de demain 

 

 

 

 

 

écoute mes histoires