Le chevalier au casque d'or C1

Chapitre 1

Depuis hier, Percevent est à la recherche de ceux qui ont détruit son village. Pendant son absence, des hommes armés se sont introduits par ruse dans son village endormi, et ont massacré les animaux de ses paysans.

Percevent est furieux. Plus de bétail pour se nourrir, plus de troupeaux, les champs sont brûlés. Les paysans de la vallée du Lac ont juste eu le temps de préserver leur masure, et se lamentent du désastre.

Pourtant, Percevent est un jeune chevalier. Il a tout juste 20 ans, et il est revenu hier, après la cérémonie de l'adoubement de chevalier, en présence de ses parents, les Seigneurs du Lac. Quel choc ! Encore tout à leur joie, Percevent et ses parents ne pouvaient imaginer pire humiliation. La terre a été pillée, et Percevent, qui vient de promettre de protéger les veuves et les orphelins, s'est constitué une armée de chevaliers, et est aussitôt parti pour venger son honneur et celui de ses parents, les Seigneurs du Lac.

Pendant ce temps, le Seigneur du Lac et sa dame s'empressent auprès de leurs paysans et marchands.

" Oh ! Seigneur, quel malheur. Comment allons-nous pouvoir vivre et nourrir nos enfants ? "

" Mes braves paysans, calmez-vous. Tout n'est pas complètement détruit. Que reste-t-il qui puisse être cultivé et servir de nourriture ? " Demande le Seigneur du Lac.

" Seigneur, il nous reste une vache et son petit qui ont été épargnés, " dit le paysan Deschamps.

" Et nous, il nous reste des graines que nous pouvons planter dans la terre brûlée, " dit aussitôt le paysan Martin

Et c'est ainsi que, petit-à-petit, l'espoir reprend dans le cœur des villageois. " Oui, on peut s'en sortir, mais nous avons besoin de votre aide, Seigneur du Lac, parce que nous avons tout perdu. " Supplient tous les habitants de la vallée du Lac.

Alors, la Dame du Lac, très généreuse, propose : " Par chance, nous avions engrangé dans les greniers de notre château le blé de la dernière saison. Prenez-le et semez à nouveau le grain pour faire germer le blé. "

" Et puis, si Mon Seigneur est d'accord, j'invite ce soir tous les enfants à prendre leur repas au château. Les cuisinières vont leur préparer un repas qui va les réconforter. "

" Hourra ! Hourra ! Crient tous les villageois. Vive notre Seigneur et sa Dame. "

La bonne nouvelle encourage tous les gens du village, les paysans, les marchands, les artisans. Vite, mettons-nous au travail pour reconstruire notre village et le rendre prospère.

 

Ce soir, au château, ce n'est pas la fête. Mais une femme troubadour joue de la harpe et les enfants sont conviés à l'écouter. Nous aussi, écoutons-la.

 

 

Pour palier le manque de nourriture, les paysans décident de chasser. Certains parmi eux sont de bons chasseurs, et ils prennent leurs armes pour traquer le sanglier, le renard, le lièvre et le faisan.

" Prenons nos chiens, ils nous aideront à suivre le sanglier et à nous ramener les lièvres et les faisans. "

" Oui, et aussi prenons une carriole parce que nous avons besoin de beaucoup de viande pour nourrir tout le village. "

 

C'est l’entraide. Les femmes aident leurs maris à semer dans les champs, et les enfants aimeraient faire quelque chose, mais quoi ? Tout est noir, calciné.

C'est alors que la Dame du Lac vient aux nouvelles, accompagnée de ses servantes. Les enfants accourent pour la remercier de la belle musique écoutée hier soir, au château.

" Alors, les enfants, que faites-vous pendant la journée ? " Demande la Dame du Lac

" Nous n'avons rien à faire. Nos pères sont partis à la chasse et nos mères travaillent au champ. D'habitude, on peut aider, mais là, il n'y a rien d'autre à faire que de semer. Plus de vaches, plus de moutons. " Dit Jacquot le petit

" Et nous sommes trop petits pour aller à la chasse. Pourtant on aimerait bien courrir dans les champs à traquer le sanglier, le renard, les lapins... " Explique Frimousse.

" Venez avec moi, propose la Dame du Lac. Est-ce que vous savez lire et écrire ? "

" Qu'est-ce que c'est que lire et écrire ? " Demande Fabelle intriguée.

" Eh bien, mes servantes vont vous expliquer, et vous apprendre. Voulez-vous apprendre quelque chose de très important pour vous et votre famille ? "

" Oh ! Oui, Madame. " Répondent en chœur les enfants contents de s'occuper.

Et c'est ainsi que, pour la première fois, au village de la Vallée du Lac, des enfants ont découvert, émerveillés, les premières lettres de l'alphabet. 

Activité manuelle : un château-fort chiffré

Chateau chiffres

Détente : les premières lettres de l'alphabet. Écoutons nous aussi !

 

écoute mes histoires