Le pays où tout est blanc C4

 

Chapitre 4

desert-blanc14.jpg

Vyas se réveille tôt ; dans le désert, il faut marcher avant midi, et après le coucher du soleil. Tout est calme, silencieux.

" Où se trouve le serpent blanc ? Se demande-t-il ? Suis-je dans la bonne direction ? "

Vyas hésite ; mais finalement il se décide à avancer vers un paysage qu'il aperçoit au loin.

" On dirait des collines ; allez Vyas, courage. Le serpent blanc est près, je le sens ", se rassure Vyas.

Pendant toute la journée, Vyas s'imagine le serpent blanc ; que va-t-il lui dire ? Que sait-il de la malédiction sur mon pays ?

" Mais il me semble bien entendre un léger sifflement ! "

" Oui, c'est moi que tu cherches. Tu ne me vois pas parce que je suis blanc, comme ce sable, mais si tu ouvres bien tes yeux ! "

" Serpent blanc ! Je marche depuis plusieurs jours pour te rencontrer. Je te salue et te remercie d'être venu jusqu'à moi, " dit Vyas tout content.

" Oui, tu me cherches. Je connais la raison de ta visite chez moi. "

" Alors, tu sais que le peuple avec lequel je vis est victime d'une malédiction, et depuis ils sont aveugles. "

" Oui, et je te dirai une seule chose : sans la connaissance, l'homme est ténèbres, et tant qu'il est ténèbres, il est insensé. "

" Tant que l'on ne sait pas qui l'on est, où l'on va et ce qu'est le sens de l'existence, on est dans le désert. "

" Ton peuple a perdu la connaissance, c'est ça la malédiction. ! " dit Serpent blanc. Tel est mon message pour toi. Va, et avec la vraie connaissance, plus de ténèbres pour ton peuple, mais la lumière. "

Serpent blanc s'est mis à l'ombre d'un rocher. Il est dans une posture que Vyas reconnait. Alors, lui aussi s'installe à côté de Serpent blanc, à l'ombre, et comprend que Serpent Blanc l'invite à faire comme lui.

" La terre-Mère qui est notre mère à tous ; la terre-Mère nous soutient. C'est sur elle que nous vivons. " Dit Serpent blanc à Vyas. La Terre-Mère nous enseigne l'équilibre. Sans son équilibre, nous ne serions pas là. "

" Reste en silence, entre à l'intérieur de toi, et écoute ta Mère qui te fait comprendre qui tu es, qui je suis, " dit Serpent Blanc à Vyas.

Et Vyas est resté longtemps en compagnie de Serpent blanc. Jusqu'au jour où :

"Serpent blanc, merci de tout coeur pour ton enseignement. Je sais maintenant qui Tu es, et qui je suis. Tu m'as fait découvrir la Terre-Mère. C'est merveilleux ce que tu m'as fait vivre, et je vais pouvoir expliquer à mon tour la grandeur de notre existence à mon peuple. " Dit Vyas avec respect.

" Il ne me reste plus qu'à découvrir la source de vie, et alors, les yeux de mon peuple s'ouvriront à la lumière de la vraie connaissance. " Ajoute Vyas.

 

ACTIVITE : FAIRE UNE GIROUETTE

Girouette3

Girouette5 2 

Détente :

 

 

écoute mes histoires