Le pays où tout est blanc C3

Chapitre 3

Vyas marche vers l'Est, là où le soleil se lève.

" Bientôt il fera chaud, et je dois trouver un endroit où me protéger du soleil, remplir ma gourde d'eau fraiche, et me nourrir de la nourriture que mes parents m'ont préparée. Marcher devient de plus en plus difficile à cause du sable, mais je ne sens pas la fatigue. Le soleil vient de poindre son nez à l'horizon, et donne une touche jaune sur le sable qui devient couleur or. Quel spectacle !" Se dit Vyas qui écarquille ses yeux.

La première journée pour Vyas est la journée de la liberté. Il est seul, seul dans le désert, seul avec lui-même. Soudain, il aperçoit une caravane de chameaux et de cavaliers qui avancent vers lui.

" Bonjour ! Je suis Vyas. Je viens du pays où tout est blanc. Je cherche la direction pour trouver le serpent blanc "

" Et pourquoi cherches-tu le serpent blanc ? " Demande le chef des cavaliers.

" Parce qu'il sait où se cache la source de vie " répond Vyas.

Aux mots "la source de vie", les cavaliers regardent longuement Vyas.

" Bonne chance à toi. Le serpent blanc vit dans les montagnes que tu aperçois là-bas, plus loin. C'est très loin, tu es seul, à pieds, le soleil brûle, avance prudemment, " dit le chef des cavaliers.

Et Vyas s'avance dans le désert, là où se trouvent les montagnes.

Vyas est jeune, fort, vigoureux. Il a confiance en lui et s'enfonce dans le désert. Les dunes sont parfois hautes, parfois plus plates, et il comprend qu'il y en a beaucoup.

Alors, pour se donner du courage, il chante de tout son coeur : une vie est une journée de marche dans le désert.

La vie est une journée de marche dans le désert

Une dune à franchir, puis une autre, puis une autre,

Cheminement improbable et miraculeux dans un environnement hostile

Mieux vaut trouver son oasis pour survivre

Mais finalement, c'est tellement beau...

Vyas est fatigué. Il n'a pas envie de parler, il a seulement besoin de silence. Alors, il essaie de ne plus penser, juste avancer dans les dunes, et garder son attention sur l'importance de trouver le serpent blanc.

"La nuit commence à tomber, et vite il va faire nuit. Comment me protéger ?" Se demande Vyas.

Soudain, n'en croyant pas ses yeux, il aperçoit deux rochers tout blanc.

" Victoire, s'écrit-il, je vais pouvoir me protéger du froid de la nuit. "

" Demain, se dit Vyas, je dois trouver le serpent blanc. Sans lui, je ne peux pas tenir ma promesse de redonner la vue à tout le peuple avec lequel je vis. "

Alors, pour la première fois, Vyas comprend qu'il ne sait rien de la vie, rien de lui-même, rien du désert, rien, rien... Et il se promet de découvrir la source de vie le plus vite possible pour accéder à la connaissance, la vraie ! 

Chanson : Quand le désert avance par France Gall

 

ACTIVITE EDUCATIVE : Mots fléchés du désert

Mots 4


écoute mes histoires