La légende des sapins C5

Chapitre 5

5 sapin

 

Aujourd'hui, il fait chaud. Nos épines sont brûlées par le soleil, et les pétales des fleurs de nos amis les pommiers et cerisiers se fanent. Et les pucerons commencent à envahir notre espace. Heureusement, nos amies les coccinelles viennent à notre aide.

" S'il vous plaît, coccinelles, pouvez-vous nous débarrasser de tous ces pucerons qui tournent autour de nos épines. " Demandons-nous avec ferveur aux si gentilles coccinelles.

" Nous sommes aussi envahis par les pucerons verts, " disent les pommiers.

" Et nous, ce sont les pucerons noirs qui attaquent nos feuilles. " Se plaignent les cerisiers.

" Nous voilà, nous voilà, les amis. Nous sommes en très grand nombre, et venons pour éliminer tous ces pucerons qui vous attaquent. "

" Mais faites attention, parce que les fourmis les protègent. " Préviennent les pommiers.

" Oui, parce que vos épines sont recouvertes de miellat, ce liquide sucré secrété par les pucerons et dont les fourmis se nourrissent. C'est pour cela qu'elles les protègent de nous, " disent les coccinelles.

" Alors, qu'allons-nous devenir ? Nos épines risquent de jaunir. "

" Faites-nous confiance. Nous sommes capables de manger tant de pucerons que bientôt vous serez libérés, vous les sapins, vous les pommiers et vous les cerisiers, de ces insectes dévastateurs. " Affirment les coccinelles confiantes.

Et nos amies coccinelles ont tenu leurs promesses. Quelques-unes de nos épines sont tombées, et les cerisiers et les pommiers ont eux aussi perdu plusieurs fleurs, mais nous sommes maintenant en bonne santé. Merci amies!

Et oui, elles sont efficaces, nos petites coccinelles.

 

Activité :

A5 mots

 


 

 

écoute mes histoires